Vers une baisse des taux et une reprise du QE en zone euro

EUR

Hier, lors de la conférence de presse de Mario Draghi, la BCE abaisse ses anticipations de croissance économique et d’inflation et surtout, certains membres du conseil des gouverneurs veulent un taux de refinancement négatif et la reprise du QE.

Aujourd’hui, nous attendons le balance commerciale de l’Allemagne ainsi que de la France les deux moteurs de l’europe.

GBP

Hier, nous avons eu le discours de Carney, gouverneur de la BoE, au sujet de l’avenir du Brexit, il se trouve qu’aujourd’hui le contexte flou en Europe complique l’analyse de la paire, mais le GBP continue sa spirale baissière.

La journée d’aujourd’hui devrait être marqué par la sortie de la première ministre britannique Theresa May, à la tête du parti conservateur, ouvrant officiellement la course à sa succession qui désignera celui qui aura la lourde tâche de réussir là où elle a échoué : mettre en œuvre le Brexit

USD

Hier, les inquiétudes autour des tensions commerciales et du ralentissement de la croissance mondiale alimentent l’incertitude et freinent l’investissement, selon Williams Président de la Fed de New-York. Cependant, Il explique qui faut garder la tête froide s’agissant des taux d’intérêt.

Pour aujourd’hui, nous attendons les taux de chômage du mois de mai qui devrait impacter directement le cours du dollar, bien qu’il soit attendu stable.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

08:00 : Balance commerciale de l’Allemagne
08:45 : Balance commerciale (FRA)
14:30 : Taux de chômage du mois de mai (USA)