Lundi noir sur les marchés !

EUR

Hier les bourses européennes s’effondraient en raison du coronavirus et de la chute du cours du pétrole.

A Paris, le CAC 40 perdait 8.39%, sa plus lourde chute depuis 2008. A Francfort, la bourse plongeait de 7.94%, sa plus forte baisse depuis le 11 septembre 2001. L’indice principal de Milan dégringolait de plus de 11% pendant que celui de Madrid chutait de 7.96%. On note que depuis le début de l’année, les grandes places européennes ont perdu entre 18 et 20%. Les souvenirs de la crise économique planent sur le monde de la finance…

La nouvelle du jour, c’est l’extension de la mise en quarantaine à l’intégralité l’Italie par le gouvernement de Giuseppe Conte jusqu’au 3 avril. Des mesures drastiques qui voient même tous les évènements sportifs et culturels suspendus, dont le championnat de football de Serie A.

En France, c’est l’annonce du contrôle positif du ministre de la culture Franck Riester au Covid-19 qui a semé l’inquiétude à l’Assemblée Nationale.

Du côté des indicateurs économiques pour ce mardi, on gardera un œil sur les chiffres de l’emploi et le PIB en zone euro.

GBP

La bourse de Londres a également fini sur un plongeon de 7.69%, le pire depuis 2008. La baisse du prix du pétrole a très fortement impacté les compagnies pétrolières britanniques telles que Shell ou encore BP.

Hier toujours, on apprenait que le gouvernement britannique pourrait être contraint par le parti conservateur de revenir sur sa décision d’accorder à Huawei l’accès à 35% du marché de la 5G dans le Royaume d’ici 2023. En effet, un groupe de législateurs britanniques a déclaré qu’une enquête à propos de Huawei et ses équipements 5G serait faite de manière approfondie par la commission parlementaire de défense.

Ce matin, les données sur les ventes au détail BRC pour le mois de février sont apparus en baisse à -0.4%. Dans ce contexte, on gardera aussi un œil sur l’adjudication de Gilts à 10 ans.

USD

Hier les transactions à Wall Street ont dû être interrompues pour un quart d’heure juste après l’ouverture. La séance s’est ensuite achevée sur un recul de l’indice Dow Jones de 7.79% et de 7.29% du Nasdaq. Nous avons donc assisté à la baisse la plus importante sur une séance en plus de onze ans…

Ces résultats dramatiques font planner le doute quant à une nouvelle baisse des taux de la Fed dans les semaines à venir.

L’indice Redbook des ventes au détail mensuelles et annuelles, l’adjudication des T-Notes à 3 ans, ainsi que le rapport USDA WASDE sur l’offre et la demande mondiale de produits agricoles seront les indices à suivre outre-Atlantique dans l’après-midi. Enfin nous suivrons les stocks hebdomadaires de brut API suite à l’effondrement du cours du pétrole hier.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

11h00: Evolution de l’emploi trimestriel de la zone Euro (T4) (EUR)
11h00: PIB trimestriel et annuel de la zone Euro (T4) (EUR)
11h45: Adjudication des Gilts à 10 ans (GBP)
13h55: Indice Redbook des ventes au détail mensuelles et annuelles (USD)
18h00: Adjudicaion des T-Notes à 3 ans et rapport USDA WASDE (USD)
21h30: Stocks hebdomadaires de brut API (USD)