Les perspectives de la paire EURUSD

Le dollar a été, au début de l’année 2018, fortement défavorisé par le manque de visibilité quant aux futures réformes économiques de la nouvelle administration américaine. A cela s’est ajoutée la volonté de l’administration de renégocier les différents traités conclues par les gouvernements précédents, du Nafta aux accords sur le nucléaire iranien. De part toutes ces raisons, ont a observé au cours du début d’année une forte dépréciation du dollar et une certaine volatilité à la hausse sur la paire EURUSD.

Cependant, depuis quelques mois, tous les voyants sont au vert pour le dollar avec une hausse de la monnaie depuis mi-avril face aux principales monnaies échangées sur le marché. En effet, si certains indicateurs, comme le rapport NFP sur la création d’emplois ont un peu déçu, d’autres comme l’indice des prix à la consommation ont atteints les objectifs fixés par la FED. Les chiffres de l’inflation américaine sont donc globalement bons et le pays se retrouve dans une situation quasi de pleins emplois avec un taux de chômage à un niveau historiquement bas. Tout cela permet donc à la FED d’envisager trois remontés de ses taux directeurs avant la fin de l’année.

A l’inverse en ce qui concerne l’euro on peut observer une dépréciation de la monnaie depuis quelques semaines face à l’USD. Bien que la monnaie unique semblait devenir une valeur refuge pour les investisseurs en raison d’une politique économique claire et de chiffres économiques satisfaisants. Cependant, l’économie européenne reste encore fragile et les derniers chiffres de l’inflation jumelés au ralentissement du PIB n’ont fait que le confirmer.  Cela a amené la banque centrale européenne à ne pas donner de date de fin de son processus d’assouplissement quantitatif tout en poussant son président, M. Draghi à adopter un ton résolument dovish quant aux perspectives économiques européennes.

On peut donc s’attendre sur la paire EURUSD à une tendance baissière sur le long terme avec coté américain un relèvement des taux directeurs et un processus de normalisation monétaire tandis que côté européen, la politique d’assouplissement monétaire devrait se poursuivre jusqu’au rétablissement total de l’économie. Ces prévisions restent néanmoins assujetties aux aléas d’ordre géopolitique qui ont déjà largement influés sur les monnaies majeures que sont le dollar et l’euro depuis 2017.

RationalFX accompagne ses clients en prodiguant des conseils ciblés concernant l’évolution des cours et propose des stratégies pour optimiser les multiples transactions à effectuer. Nous mettons en place des solutions adaptées aux méthodes de chacun, de la couverture à terme aux paiements internationaux simples et rapides.