Le bras de fer entre la Fed et la BCE peut commencer

EUR

Après un été marqué par un affaiblissement languissant, la devise européenne semble enfin retrouver un nouveau souffle. Si la production industrielle allemande pour le mois de juillet est sortie en deçà des attentes, les chiffres relatifs à l'emploi et au PIB sur l'ensemble de la zone européenne sont plutôt encourageants. Le discours de la BCE laisse présager qu'elle pourrait réduire ses taux directeurs cette semaine pour booster son économie, mais le président de la Deutsche Bank a déjà fait part de ses doutes quant à l'efficacité d'une telle action.

Ce lundi, nous examinerons en détail les chiffres relatifs à la balance commerciale allemande, indicateurs clefs en raison de son modèle économique et du contexte mondial actuel.

GBP

Outre manche, la guerre ouverte entre Boris Johnson et son parlement a clairement tourné au désavantage du Premier Ministre britannique. Celui qui a annoncé préférer être "mort au fond d'un fossé" plutôt que de demander un nouveau report du Brexit est dans l'impasse après avoir perdu sa majorité législative. Dans cette véritable paralysie politique, la devise britannique demeure stable.

Nous surveillerons avec attention ce lundi les chiffres concernant son PIB mensuel et trimestriel, ainsi que sa production industrielle. Le discours de la banque d’Angleterre nous donnera également une vrai indication quant à l'avenir de la livre sterling.

USD

De nombreux indicateurs économiques ont marqué l'actualité américaine vendredi dernier. En particulier, le salaire horaire moyen est tombé meilleur que prévu mais la création d'emplois dans le secteur privé n'a pas du tout été à la hauteur des espérances, entraînant logiquement une dépréciation du dollar. Autre fait marquant : Jerome Powell a affirmé que la Fed agira de façon appropriée sur ces taux directeurs, en dépit de la pression régulièrement exercée par Donald Trump. Il est donc fortement probable que la Fed attende une éventuelle action de la BCE avant de réagir.

L'indice des tendances de l'emploi sur le marché américain nous parviendra ce lundi, nous permettant de mieux interpréter les chiffres parus vendredi dernier.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

07:30 : Balance commerciale allemande pour le mois de juillet (imports & exports)
10:00 : Discours de la banque d’Angleterre
10:30 : PIB mensuel et trimestriel britannique
10:30 : Balance commerciale du Royaume Unis pour le mois de juillet (imports & exports)
16:00 : Indice des tendances de l’emploi aux Etats-Unis