IMPORTER DEPUIS L’AFRIQUE DU SUD

L’Afrique du Sud profite de ses terres généreusement dotées pour s’affirmer comme le fer de lance du continent africain. Après avoir tourné la page d’un passé douloureux symbolisé par l’apartheid, l’Afrique du sud se positionne comme le leader économique de l’Afrique. Cette position a notamment été acquise grâce à une ouverture internationale enrichissante.

L’Afrique du sud en général

En effet, les échanges internationaux représentent plus de 60% du PIB national (Banque mondiale, 2015). Les plus grands partenaires commerciaux de l'Afrique du Sud sont la Chine, l’Allemagne, les États-Unis, le Japon, l’Inde, le Royaume-Uni, ainsi que les pays voisins que sont le Botswana et la Namibie. L'Afrique du Sud exporte essentiellement des métaux et minéraux précieux et importe des machines et équipements, produits chimiques et pétroliers et des produits alimentaires.

L’Afrique du Sud est donc un exportateur de choix pour de nombreuses puissances mondiales. Comme abordé précédemment, les métaux précieux sont la principale matière première à disposition du pays. Elle est notamment le plus grand producteur d’or de la planète, et domine aussi la production mondiale de diamant. Cette richesse en métaux précieux a attiré les convoitises de nombreux pays occidentaux, expliquant en partie son passé colonial. Le pays dispose également de 60% des réserves mondiales de charbon.

L’Afrique du Sud a adopté le rand comme monnaie nationale en 1961, au cours de sa sortie du Commonwealth et de la fondation de sa république. Le rand, ayant pour symbole ZAR, a remplacé la livre sud-africaine imposée par les britanniques. Le rand sud-africain est également utilisé comme monnaie d’échange au Lesotho et au Swaziland.

L’Afrique du Sud et la France

La France participe également aux importations en provenance d’Afrique du Sud. Les exportations Sud-africaines sont chiffrées à plus de 93 milliards en 2015, la part de la France représentant 1.14 milliard. On s’aperçoit que les véhicules pour le transport de marchandise représentent 16% des importations, les produits liés au charbon 13.7%, les agrumes frais ou secs 7.2%, et les métaux précieux 6.9%.

Concernant les frais de douanes, l'OMC propose une page faisant un sommaire de tous les tarifs douaniers du pays. Les importations de marchandises d'une valeur inférieure à 500 ZAR sont exonérées de droits de douane et de TVA. Certains produits sont soumis à des contrôles spécifiques tels que les produits frais et animaliers. Un certificat d'inspection par un institut reconnu n'est requis que pour les exportateurs qui exportent en Afrique du Sud pour la première fois. Il n'est pas nécessaire lorsqu'une longue relation commerciale est établie. 

RationalFX accompagne ses clients dans leurs importations en les aidant à couvrir le risque de change, élément impactant directement les marges des importateurs. Nous mettons en place des solutions adaptées aux méthodes de chacun, de la couverture à terme aux paiements internationaux simples et rapides, pour un conseil personnalisé, appelez-nous au 03 59 36 04 50.