30/07/2018 - Un début de semaine attentiste

EUR

Vendredi dernier, les positions nettes spéculatives sont ressorties relativement stables du côté européen, ce qui n’a pas eu d’incidence sur la valeur de l’euro face aux autres paniers de devises. En cette fin de semaine, les regards se sont davantage tournés vers l’actualité politique dans ce contexte de « Trade War ».

En effet, bien que l’administration Trump soit mitigée sur le fait que la taxation des droits de douane ne soit pas la solution propice, le Président conserve le dernier mot et c’est l’Allemagne qui en ressort la première inquiète. Ces taxes menaces directement 800,000 postes dans l’industrie automobile. Il faudra donc continuer à suivre de près les différentes décisions politiques qui impactent la zone euro.

Pour la journée d’aujourd’hui, peu de données économiques sont attendues du côté européen. En revanche, mardi, aura lieu l’annonce des taux d’inflation, attendus positifs selon Mario Draghi.

GBP

De ce côté de la Manche, il fallait suivre les données sur les positions nettes spéculatives. Bien qu’elles soient sorties meilleures qu’attendues, cela n’a pas permis une valorisation de la devise par rapport aux autres paniers de devises. La Livre britannique est ainsi restée assez stable ce vendredi.

Sur la journée d’aujourd’hui, les données économiques sont toujours peu nombreuses. Il faudra néanmoins suivre les chiffres sur les crédits à la consommation, ainsi que les prêts hypothécaires. En effet, ces deux chiffres sont des indicateurs significatifs de la consommation des ménages au Royaume-Uni.

USD

Aux Etats-Unis, la fin de semaine fut chargée en données économiques. Tout d’abord, le discours de Monsieur Bullard, membre votant de la FED, n’a finalement pas eu d’impact car il n’a fait aucune annonce sur la politique monétaire du pays. Ensuite, ce sont les indices des produits à la consommation qui sont ressortis moins bons que précédemment.

Pour aujourd’hui, deux chiffres sont à suivre : tout d’abord, l’indice manufacturier de la FED de Dallas, car le Texas est un secteur important dans l’industrie américaine et peut avoir un impact négatif sur le billet vert, d’autant qu’il est attendu moins bon que précédemment.

Le second indicateur important sera à 16h. Il s’agit des promesses de vente de logements. Un résultat positif pourrait tirer le dollar vers le haut car cet indice est un signe.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

10H30 - Prêts nets aux particuliers (UK)
10H30 - Prêts hypothécaires (UK)
16H00 - Promesse de ventes de logements (USA)
16H30 - Indices manufacturiers de la FED de Dallas (USA)