24/05/2018 - L'Aed

Le dirham émirien (AED, ou DH) est la devise officielle des Emirats Arabes Unis. Il fut introduit en 1973 afin de remplacer le rial – au taux de 1 pour 1.

L’AED est observé par la Banque Centrale des Emirats Arabes Unis, qui fixe également les taux d’intérêt dans un pays qui a connu une crise financière et immobilière très violente en 2008. Le taux actuellement en vigueur aux EAU est de 2%.

Relativement peu utilisé dans le commerce international – de nombreuses entreprises Emiraties facturent leurs clients en USD – le dirham émirati est en revanche beaucoup échangé contre des roupies indiennes. En effet, la grande proportion d’indiens vivant aux Emirats Arabes Unis favorise les échanges AED/INR.

Une devise liée au dollar américain

Le taux de change du dirham émirien est régulé, et lié aux performances de l’USD. Le taux fixé en 2007, resté inchangé depuis, est de 1 USD pour 3.6725 AED. Dans la pratique, le change varie de façon marginale, mais sans s’éloigner du taux énoncé.

Ainsi, la valeur de l’AED ne varie pas en fonction de ce qui peut se passer aux EAU, mais en fonction des évènements politiques et financiers des Etats-Unis. Par exemple, si l’économie américaine est dynamique et les investisseurs confiants, l’AED peut être en mesure se renforcer face aux autres devises (hors USD).

De façon logique, une économie américaine qui serait faible pourrait entacher les performances de l’AED, et ainsi défavoriser les importations du pays.

Ce régime de change devrait à priori rester en place. La question fût posée en 2008 lors de la crise financière mondiale, mais la Banque Centrale des Emirats Arabes Unis n’a pas souhaité envisager une telle mesure.

L’AED au cours des dernières semaines

Puisque lié au dollar, l’AED n’a eu de cesse de se renforcer face à l’euro, qui accuse une perte de 5% sur le dernier mois ; passant d’un taux de change de 1 EUR = 4.5550 à 1 EUR = 4.3260.

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à contacter notre salle des marchés de Londres, au 03.59.36.04.50.