19/02/2018 - L'euro termine la semaine de manière fébrile

EUR

La monnaie européenne a perdu de sa valeur contre la plupart de ses contreparties, dollar et yen japonais notamment. La raison résiderait dans l’explication avancée par James Stanley de Daily FX : « avant un week-end prolongé (lundi étant un jour férié aux Etats-Unis, ndlr), il pourrait s'agir d'un repositionnement des courtiers à la baisse ».

De plus, l’absence d’indicateurs économiques pertinents pour la zone euro consoliderait cette thèse. 

GBP

Peu chargé, le calendrier économique concernant la livre sterling a néanmoins fait apparaître de mauvais chiffres pour l’économie britannique. La publication des ventes au détail (mensuelles et annuelles) a largement déçu et s’est révélée contraire aux prévisions attendues.

Ces mauvais chiffres expliquent donc pourquoi la livre sterling s’est dépréciée face à l’euro vendredi. 

USD

Après avoir ignoré les bons chiffres de l’inflation (jeudi 15 février), le dollar a repris de l’envergure vendredi. Pour certains, l’explication serait d’origine purement technique avec notamment "des couvertures de paris à la baisse" de la part des courtiers. 

Pour d’autres, les bons chiffres sur le moral des ménages américains ont été des éléments supplémentaires pour appuyer le renforcement du dollar vendredi après-midi.

Quoiqu’il en soit, si les principaux indicateurs continuent à afficher de bonnes performances (à l’instar de l’inflation), on peut légitimement s’attendre à une hausse des taux directeurs lors de la prochaine réunion de la FED.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

11:00 Balance commerciale (EU)
10:00 (à partir) : Réunion de l’Eurogroupe 
19:45 Discours de Carney, gouverneur de la BOE