19/01/2018 - Les Etats-Unis sous la menace d'un shutdown

EUR

La devise unique s’est stabilisée hier après un rallye haussier d’une semaine et un plus haut de 3 ans atteint au milieu de la semaine. 

Le marché se tourne désormais vers la première réunion de la Banque Centrale Européenne jeudi prochain qui sera suivie d’une conférence de presse animée par son président Draghi qui pourra commenter les dernières déclarations de ses gouverneurs concernant la fin du programme de rachats d’actifs fin 2018.

GBP

Du côté du Royaume-Uni, la livre sterling continue de s’apprécier face aux devises principales soutenue par les propos rassurant du gouvernement britannique sur l’issue du Brexit. 

Les chiffres économiques publiés par le pays restent très mitigés depuis le début de l’année mais l’inflation pourrait rapidement inciter la Bank of England à revoir sa politique monétaire d’ici la fin de l’année.

USD

Le dollar reste faible, menacé par la possibilité d’un arrêt des activités gouvernementales si le Congrès américain ne parvient pas à un accord sur le projet de loi de finances pour l’année 2018 d’ici minuit (heure de Washington).

Dans l’après-midi, le nombre d’inscriptions hebdomadaires au chômage est sorti bien meilleur que les prévisions, redonnant un peu de vigueur au dollar, et dans la soirée Loretta Mester (Gouverneur de la FED de Cleveland) s’est prononcée en faveur de trois à quatre hausses des taux d’intérêt de la banque centrale américaine en 2018.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

10:00 Vente au détail pour le mois de décembre (UK, GBP)
16:00 Indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan