17/08/2017 - Un renforcement du dollar en dépit des mauvais résultats

EUR

Du côté de la Zone Euro et compte tenu de leurs importances, les données relatives au produit intérieur brut (PIB) annuel comme trimestriel ont été scrutées par les investisseurs.

Tombés légèrement meilleurs que prévues, ces indicateurs économiques n’ont eu pourtant aucun impact ni répercussion sur les principales paires.

GBP

Pour cette journée du 16 août, nous constatons de bons chiffres économiques britanniques. 

En effet, l’emploi se porte bien outre-manche puisque les salaires moyens (hors bonus comme bonus compris), la diminution du nombre de demandeurs d’emploi (juillet) comme le taux de chômage (juin) ont tous été meilleurs que le mois précédent. 

Ces bons chiffres ont permis de revaloriser la livre sterling par rapport à l’euro, mais aussi par rapport aux autres devises principales. 

USD

S’agissant des indicateurs américains, les résultats sont tout autres. Les chiffres relatifs au nombre de permis de construire comme les mises en chantier sont tombés négatifs. Cependant, ces mauvaises nouvelles ne se sont pas traduites par des répercussions dramatiques sur le dollar. En effet, nous avons assisté à un renforcement du dollar. 

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

07:30 Taux de chômage en France (EU) 
10:30 Ventes au détail mensuel et annuel (UK)
11:00 IPC core mensuel et annuel
13:30 BCE : réunion de politique monétaire (minutes)
14:30 Inscription hebdomadaire au chômage (US)