17/07/2018 - Vladimir Poutine montre de la fermeté lors de la rencontre d'Helsinki

EUR

En ce début de semaine, l’euro n’a pas pu compter sur une balance commerciale très favorable pour le mois de mai, et ce afin de poursuivre éventuellement le rebond initié vendredi dernier. De ce fait, la monnaie unique s’est globalement maintenue face aux différents paniers de devises.

Aujourd’hui, aucun indicateur ne devrait amener à davantage de volatilité sur le vieux continent. L’euro devrait ainsi être soumis aux différents indicateurs paraissant pour les autres devises principales.

GBP

Au cours de la séance d'hier, la livre est restée plutôt stable. Nous attendons toujours d’autres avancées concernant le Brexit, et notamment les votes successifs qui auront lieu au Parlement britannique au cours de la semaine. À l'heure actuelle, Theresa May fait face à la rébellion provoquée par les partis qui soutiennent un Brexit beaucoup plus strict. Sa posture reste fragile face aux diverses démissions et à la position quelque peu incertaine de Donald Trump face à un accord commercial entre les deux pays.

Il semble que seule une clarification en interne des termes du Brexit permettra au Royaume-Uni, et notamment à la Première ministre, d’assoir sa légitimité dans les négociations avec leurs partenaires. Ainsi, la livre rassurerait davantage les investisseurs.

Malgré cela, différents indicateurs économiques peuvent apporter de la volatilité aujourd’hui. Après le discours de Carney, gouverneur de la BoE, paraitront les chiffres du marché de l’emploi. Le salaire moyen bonus compris et l’évolution du nombre de demandeurs d’emploi pour juin sont les plus attendus.

USD

Du côté américain, le déplacement de Donald Trump en Russie venait aujourd’hui ponctuer la série européenne initiée la semaine dernière avec le sommet de l’OTAN. Vladimir Poutine s’est montré ferme, énumérant une liste de sujets sur lesquels il attendait une amélioration sensible des relations, opposition quelque peu inédite pour le locataire de la maison blanche. Parallèlement, l’attention des marchés s’est portée du côté des indicateurs économiques.

Hier, les ventes au détail constituaient les données les plus importantes, et sont sorties conformes aux attentes, ce qui s’est concrétisé par une valeur du dollar constante face aux différentes devises.

Dans les jours qui suivent, nous pouvons nous attendre à davantage de volatilité, et notamment aujourd’hui avec le discours de Powell, président de la Banque fédérale américaine. La publication des chiffres mensuels de la production industrielle est également un moment attendu de la journée. Ceci interviendra à 15h15.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

09:00: Discours de Carney, gouverneur de la BoE (GBP)
10:30: Salaire moyen bonus compris (Mai) (GBP)
10:30: Evolution du nombre de demandeurs d’emploi (mensuel) (GBP)
15:15: Production industrielle (annuel et mensuel pour Juin) (USD)
16:00: Déclaration de Powell, président de la Fed (USD)