12/02/2018 - Semaine agitée pour le dollar, ralentissement du côté de la livre

EUR

L’Euro s’est stabilisé en fin de semaine dernière. Le programme de cette semaine ne sera pas particulièrement dense en Europe. Mercredi, il faudra garder un œil sur le PIB allemand ainsi que sur la production industrielle de la zone Euro. 

Le PIB est anticipé à la hausse, s’il sort conformément aux prévisions, cela pourrait avoir un impact positif sur la monnaie unique. Toutefois, la production industrielle, elle, est attendue en baisse de 0,1%. 

GBP

De son côté, la livre britannique s’est dépréciée en fin de semaine face à l’Euro, au lendemain d'une forte hausse alimentée par les propos de la Banque d'Angleterre (BoE) ouvrant la porte à une nouvelle hausse de son taux directeur prochainement. 

La BoE a laissé jeudi sa politique monétaire inchangée. 
Toutefois, les précisions de croissance et d’inflation pour le Royaume-Uni ont été revues à la hausse. 
La hausse engendrée par ces annonces a rapidement été contrebalancée par des annonces peu rassurantes relatives au Brexit. En effet, le négociateur en chef de l’Union Européenne, Michel Barnier a insisté sur le fait que la transition n’était pas « acquise ». 

Nous suivrons dès mardi le chiffre de l’inflation qui sera un excellent indicateur pour la date de la prochaine hausse des taux directeurs. 

USD

Cette semaine sera chargée pour le billet vert qui s’est légèrement renforcé en fin de semaine dernière. Les investisseurs, effrayés par le marché risqué des actions s’étaient alors tournés vers la sécurité : le Dollar. 

C’est à partir de mercredi notamment que des données importantes risquent d’influer fortement sur l’USD. Nous garderons un œil sur les statistiques concernant les ventes au détail, attendues positivement ce qui pourraient renforcer le dollars. Ce même jour, il faudra surveiller également l’indice de l’inflation. 

D’autre part, la Banque Centrale Européenne, au travers des paroles d’Ewald Nowotny s’inquiète de « l’influence politique » des Etats Unis sur les taux de change. Elle accuse effectivement Washington de déprécier volontairement le Dollar. La BCE entend en faire un thème du prochain sommet du G20. 

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

10:50 Discours de Vlieghe, membre du Comité de politique monétaire (MPC) de la Banque d’Angleterre
20:00 Balance du budget fédéral (USA)