09/11/2017 - La faiblesse de la production allemande pèse sur l'euro

EUR

Dans un marché pauvre en indicateurs économiques importants. L’euro s’est pourtant apprécié face à la livre et au dollar, suite à des informations laissant penser que le Sénat américain pourrait reporter de plusieurs mois la mise en place de la réforme fiscale du président Donald Trump.

Dans ce contexte, "la question qui occupe l'esprit des investisseurs (mercredi) est de savoir si le dollar va reprendre sa hausse" après une correction ou si le billet vert se dépréciera tant que le programme de baisse des impôts ne sera pas validé définitivement par le sénat.

Il faudra rester attentif aux discours de Benoit Coeuré et Sabine Lautenschläger jeudi. Ces derniers devraient évoquer la politique monétaire européenne lors de leurs différents discours.

GBP

De son côté, la livre britannique se trouvait de nouveau sous pression à l'approche d'un nouveau round de négociations sur le Brexit et sur fond de nouveau scandale politique au sein du gouvernement.

Jeudi devrait se tenir, entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, une réunion pour réamorcer les discussions au sujet du Brexit, prévue pour mars 2019.

La dépréciation de la livre sterling est majoritairement due à la divulgation de la rencontre secrète d’un membre du gouvernement britannique avec des dirigeants israéliens, mettant encore à mal, la Première ministre Theresa May.

USD

Du côté américain, le billet vert a été mis à mal après trois jours de hausse expliquée par la quasi-certaine hausse des taux directeurs américains, la troisième cette année. 

"Il devient de plus en plus clair que le dollar est devenu réactif aux attentes", alors "toute information négative" sur son évolution pousse les investisseurs à la vente de la devise, selon Lukman Otunuga,

Il faudra donc rester vigilant aux annonces sur la réforme fiscale de Donald Trump et aux consensus sur la hausse des taux directeurs.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

11:00 Discours de Benoit Coeuré (EUR)
14:30 Inscriptions hebdomadaires au chômage (US)
19:20 Discours de Sabine Lautenschläger (EUR)