09/03/2018 - Le tour de force de Mario Draghi

EUR

Les marchés sont restés très prudents tout au long de la matinée. Les investisseurs étaient dans l’expectative des décisions de politique monétaire de la part de la Banque Centrale européenne.

Si, le statut quo sur les taux était prévisible, Mario Draghi a réussi à faire baisser l’euro en annonçant que la victoire sur l'inflation ne pouvait encore être déclarée. En effet, conformément à ses propos, les prévisions futures sur l’inflation ont été revues à la baisse. La zone euro n'atteindrait plus que 1,4% en 2019, contre 1,5% aujourd'hui.

GBP

Avec l’absence d’indicateurs ou de discours majeurs, la livre sterling s’inscrit dans la tendance de la veille. La journée du 9 mars devrait être différente avec la publication de la production industrielle annuelle, les prévisions d’inflation et la production manufacturière (mensuelle et annuelle). 

USD

Du côté des Etats-Unis, le billet vert s’est stabilisé après que le spectre d’une guerre commerciale se soit atténué. En effet, les tensions se sont apaisées après que la Maison Blanche ait annoncé que certains pays, comme le Canada et le Mexique, pourraient être exemptés des droits d’importation sur l’acier et l’aluminium. 

En outre, le dollar n’a que peu réagi aux chiffres des créations d'emplois, sortis meilleurs que prévus pour février dans le secteur privé aux Etats-Unis.  

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

08:00 Production manufacturière annuelle (UK)
14:30 Création d’emplois dans le secteur non agricole US
14:30 Taux de chômage (US)