08/01/2018 - Des chiffres de l'emploi décevants aux USA

EUR

Malgré les mauvais chiffres de l’emploi américain l’euro a entamé une baisse vendredi en fin de journée.
Cela s’explique en partie par le ralentissement du taux d'inflation en zone euro. En effet, la hausse des prix à la consommation s'étant affichée à 1,4% sur un an en décembre après 1,5% en novembre, elle reste ainsi obstinément sous le niveau cible de 2%.

Mardi il faudra suivre le taux de chômage de la zone euro. Ce dernier pourrait confirmer la bonne santé économique de l’Europe.

GBP

Le calme politique qui s’est installé suite à l’accord sur les négociations du Brexit Phase I semble renforcer la livre.

Cette dernière profite de l’accalmie pour retrouver des couleurs.
Aujourd’hui il faudra être attentif au rapport sur l’inflation des prix des logements qui donnera une bonne indication de la santé du secteur au Royaume-Uni.

USD

Les chiffres de l’emploi se sont avérés décevants vendredi. En effet, le rapport NFP a donc relevé 148k créations d’emplois aux USA pour le mois de décembre 2017, contre 190k anticipé, et 252k précédemment. 

Ces chiffres n’ont pas empêché l’USD de se renforcer en fin de journée vendredi.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

08h30 Indice des prix immobiliers Halifax (Mensuel) (Déc)