01/02/2018 - LA BANQUE CENTRALE AMERICAINE EN SOUTIEN DU DOLLAR

EUR

L’euro continue de monter en puissance en ce milieu de semaine. Les déclarations du Président Trump n’ont pas détourné les investisseurs de leur intérêt pour la devise du vieux continent. 

Cependant, la publication de l’inflation en Europe a indiqué hier un recul de 0.1%, ce qui soulève des interrogations sur l’arrêt du « quantitative easing » par la BCE en septembre prochain.

GBP

La livre britannique baissait face à la monnaie unique européenne, mais montait face au dollars.

L’absence d’indicateur économique determinant en Grande Bretagne explique en outre la faible volatilité pour cette journée du mercredi. 

La donne pourrait changer avec la publication des PMI manufacturiers du mois de janvier prévue au programme de la journée de demain. 

USD

Hier, les regards se sont d’abord tournés vers le Président Trump. Son discours a été principalement axé sur la proposition d’un plan d’investissement de 1.500 milliards de dollars pour développer les infrastructures aux Etats-Unis.

Par la suite, les bons résultats relatifs aux ADP (créations d’emplois non agricoles) n’ont en rien renforcé le dollar. Les investisseurs préfèrent se concentrer sur les résultats des NFP vendredi prochain. 

La réunion de la FED hier soir a, quant à elle, donné plus d’indications. Cette dernière a relevé ses prévisions d’inflation pour l’année 2019, ce qui laisse présager un resserrement de la politique monétaire lors de la prochaine réunion en mars. 

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

09:55  PMI manufacturier Allemagne (Jan)
10:00  PMI manufacturier EU (Jan)
10:30  PMI manufacturier UK (Jan)
14:30  Inscriptions hebdomadaires au chômage (USA)
16:00  Indice PMI manufacturier de l'ISM (Jan) (USA)